Texte #50 : Le Discernement


Le Trait expression symbolique du Témoin (en l’homme) s’exprimera sous forme existentielle en une qualité rare, par définition : le discernement, la capacité de voir l’Autre avec justesse en somme, la sagesse d’une bonne appréciation des différences entre les objets (physiques ou spirituels).

Dans le magma informe des pensées, sentiments, afflictions ou phantasmes, discerner reviendra à définir les limites d’un objet spécifique et singulier (discerner dans un accès de colère les faux semblants du légitime, et la force de recadrer l’affect et le comportement, quand ils s’imposent en aveugle). Un autre point de vue s’appliquerait à la perception d’un tableau : il y a l’impact immédiat et la contemplation éclairée qui montre avant de dévoiler. 

Le discernement refroidira toujours la passion, de sorte à adoucir, faire comprendre, distinguer le juste milieu noyé par les flots impétueux du mental. Un exercice qui, réitéré, aura cette ambition : de discerner ce qui disjoint l’Ego du Sujet Global (celui qui ressent n’est ce qui se ressent).